Six fois dix puissance neuf

Publié le par Burlington

Après avoir dit un peu de mal ici, je vais dire du bien, ce qui est beaucoup plus utile et gratifiant. Autant j’émettais de sérieuses réserves sur la façon dont Antoine De Maximy nous présente le monde, autant celle de Yann Arthus-Bertrand m’emballe.

Je ne vais pas vous parler de "La terre vue du ciel", dont le plus grand bien a (à juste titre) déjà été dit, je vais vous présenter son nouveau projet "6 milliards d’autres" résumé de la sorte : Portrait de l'humain au début du 21ème siècle à partir d'interviews d'habitants de la planète.

Yann Arthus-Bertrand est allé, caméra au poing, interviewer des hommes et des femmes aux quatre coins de la planète (qui n’a d’ailleurs pas quatre coins). Selon le principe suivant : plan unique sur le visage, aucune présence ni visuelle ni sonore de l’interviewer, toujours les mêmes questions. Le résultat est monté et présenté par séquence de 3 minutes autour d’un thème. Ces petites séquences sont podcastables ou visibles sur le site de Mac, partenaire de l’opération. Pour l’instant seules quatre séquences sont disponibles et arrivent au rythme d’une par mois.

Ce qui ressort de ce projet est une formidable humanité, un fort sentiment d’universalité. Tous ces gens, dans leur réponses, démontrent l’absolue similitude et l’absolue diversité (ce qui n’est pas incompatible, enfin à mon sens) de l’Homme. En regardant ces petits films on se sent tout simplement Frère des Hommes et avec 6 milliards d’habitants sur cette terre, ça nous fait une jolie famille.

Publié dans Web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Je les ai retrouvés (hum, je dirais pas où, même sous la torture) trop tard pour pouvoir écouter avant de partir (mais j'y vais de ce clic) mais ouf, à temps pour avoir de quoi occuper en humour (Le donjon de Naheulbeuk, encore) mon zèbre premier pendant le trajet.
:)
Répondre
P
Je ne connaissais pas et si j'arrivais à remettre la main sur les écouteurs j'irais visionner les vidéos immédiatement (ça m'apprendra à être bordélique...).A aller voir demain, avec les zèbres.
Répondre
B
Alors ? Tu les a retrouvé les écouteurs ? Sous quelle pile étaient-ils ?
A
Je ne connaissais pas ce nouveau projet d'Arthus et c'est effectivement  bien plus humain et enrichissant que de voir Maximy s'inscruster chez des paysans souvent plus poussés à l'accueillir par les caméra et la grande gueule de ce français que par un quelconque sens de l'hospitalité.
merci et à tantôt
Répondre
B
Joli résumé du procédé-Maximy !